Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Syndicat FO Cermex  -  Corcelles Lès Cîteaux et Lisieux

Stratégie 2016 du groupe CERMEX SAS : FO tire la sonnette d'alarme !

21 Janvier 2016, 18:29pm

Publié par Syndicat FO Cermex

Lors de la réunion du CE de Corcelles-lès-Cîteaux en date du 18 décembre 2015, les élus FO ont posé une série de questions à la direction suite à la présentation de la stratégie du groupe CERMEX SAS. Malheureusement, les réponses données ne nous ont pas permis de nous faire une idée précise sur la manière dont la stratégie de CERMEX peut avoir comme conséquences en matière d’évolution des métiers, d'innovation (R&D)...

C'est donc principalement sur le volet social que les élus FO ont émis un avis défavorable en argumentant sur les thèmes suivants :

Conditions de travail

Lean Six Sigma

  • Standardisation pour une intensification du travail,
  • recherche continuelle du juste à temps par la rationalisation et la statistique,
  • "Amélioration continue" dans la réduction des coûts au détriment de la qualité,
  • etc.

Cette « culture du résultat » fait nettement apparaître des risques psychosociaux au sein de l'entreprise.

C'est pourquoi, les élus FO ont réitéré leur demande d'abandonner la méthode Lean Six Sigma, source d’une dégradation progressive des conditions de travail, et ont demandé le retour vers une organisation du travail plus respectueuse de la santé des salariés.

Emploi

La stratégie de l'Externalisation

La stratégie de l’entreprise de s’implanter dans des pays à bas coût n'aurait, selon la direction, aucun impact sur l’emploi. L'actualité démontre malheureusement le contraire. Force est de constater qu'au nom d'une recherche de compétitivité, les compétences et les savoir-faire acquis depuis plusieurs années par les salariés sont sacrifiés au bénéfice d'une logique de profitabilité financière.

Développement de la précarité

La direction ne souhaite pas réduire son recours à la sous-traitance et à l'intérim.

De leur côté, les élus FO ont fait part, à plusieurs reprises, de leur rejet de l'utilisation abusive de toutes formes d'emplois précaires, particulièrement en ce qui concerne la main d'œuvre intérimaire (représentant en moyenne 36 ETP en 2015, dont 26 dans la catégorie ouvriers) recrutée pour compenser, en partie, la baisse progressive des effectifs en CDI/CDD dans l'entreprise (-14 salariés en 3 ans, dont 10 dans la catégorie ouvriers). A ce constat, s'ajoutent les heures supplémentaires qui correspondent à une moyenne de 19 ETP en 2015 (Cf. tableau ci-dessous).

Stratégie 2016 du groupe CERMEX SAS : FO tire la sonnette d'alarme !

Quant à la sous-traitance, également fortement utilisée comme variable d'ajustement, aucun chiffre ne nous a été communiqué.

Rémunérations

Le management par l’individualisation des salaires

La politique actuelle de rémunération imposée par le groupe GEBO CERMEX basée uniquement sur le principe de l'augmentation au "mérite" a pour conséquence :

  • d'accentuer la compétition et le manque de coopération entre les salariés,
  • de dégrader les rapports dans le travail entre subordonnés et supérieurs hiérarchiques avec son corollaire en termes d’isolement des travailleurs, de souffrance au travail et de dégradation de la qualité du travail…

Conclusion

Les élus FO ont tiré la sonnette d'alarme sur la stratégie de l'entreprise dictée par l'actionnaire TETRA LAVAL SIDEL qui affecte de plus en plus négativement les conditions de travail, les rémunérations et les emplois.

A noter que la méthode Lean Six Sigma et les externalisations pratiquées depuis plusieurs années par SIDEL, présentées comme un gage d’excellence, n'ont pas empêché les salariés du groupe de subir plusieurs plans sociaux. En effet, SIDEL rencontre actuellement de très grosses difficultés qui vont très probablement engendrer environ 280 suppressions de postes.

L’organisation GEBO CERMEX étant calquée sur le modèle SIDEL (externalisations LCC, sous-traitance, intérim, Lean, …), nous nous interrogeons sur la finalité de cette stratégie.

Quant aux élus CFDT, ils sont restés fidèles à eux-mêmes la direction en donnant un avis favorable en CE et CCE, sans avancer aucun argument pour justifier leur choix. Cautionner l'externalisation, la dégradation des conditions de travail, le développement de la précarité, l'individualisation des salaires, etc., est complètement contraire au fondement même du syndicalisme qui se doit avant tout de défendre les intérêts des salariés...

Stratégie 2016 du groupe CERMEX SAS : FO tire la sonnette d'alarme !

Voir les commentaires

VOEUX 2016 : Que du bonheur !

3 Janvier 2016, 16:21pm

Publié par Syndicat FO Cermex

Tout d'abord, nous tenons à remercier les nombreux salariés de Corcelles qui nous ont suivis et soutenus dans le combat mené pour l'obtention d'une augmentation générale des salaires lors des dernières NAO de 2015. Mouvements de mécontentement qui n'ont pas suffi à faire revenir la direction à la table des négociations, cette dernière ayant préféré le mépris au dialogue.

Au seuil de l'année 2016, nous ne pouvons donc pas faire dans l'angélisme car nous savons pertinemment que seule une mobilisation massive pourrait faire infléchir la politique d’austérité budgétaire imposée par l'actionnaire TETRA LAVAL SIDEL.

Fort de ce constat, le syndicat FO Cermex souhaite, pour cette nouvelle année, à l’ensemble des salariés du Groupe et plus particulièrement à ses adhérents et sympathisants : la conservation de leur emploi, le maintien de leur pouvoir d'achat, la non dégradation de leurs conditions de travail…

Dans cette période difficile, de nombreux collègues ont adhéré au syndicat FO. Libre à vous d’en faire de même, vous serez les bienvenus. Obtenir des acquis, voire les conserver, n’est pas l’affaire de quelques personnes, mais celle d’un collectif.

VOEUX 2016 : Que du bonheur !

Voir les commentaires