Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat FO Cermex  -  Corcelles Lès Cîteaux et Lisieux

Le genre se révèle l’un des principaux facteurs de discrimination au travail

23 Octobre 2016, 08:30am

Publié par Syndicat FO Cermex

Plus d’un tiers des actifs occupés déclarent subir des comportements hostiles dans le cadre de leur travail. Les actifs salariés sont plus concernés que les autres : plus de deux fois plus. Les femmes doivent de surcroît faire face à des comportements sexistes.

Organigramme logique définissant la population active

 

 

Comportements méprisants, déni de reconnaissance du travail, atteintes dégradantes… Selon les résultats de l’enquête « Conditions de travail 2013 » publiés début septembre par le ministère du Travail, 35 % des actifs occupés (salariés ou pas) signalent avoir subi un comportement hostile dans l’exercice de leur activité professionnelle au cours des douze mois ayant précédé l’enquête. Les salariés sont de loin les plus touchés (37 % contre 16 % pour les non-salariés), constate l’étude...

« Les atteintes à la dignité (ici dénommées « comportements hostiles ») interviennent plus souvent dans des contextes où l’organisation du travail est vécue comme défectueuse et favorise le sentiment de ne pas avoir les moyens de faire un travail de qualité », indique la DARES, précisant : « Des tensions qui prennent l’apparence de conflits interpersonnels sont donc souvent associées à des phénomènes organisationnels, constat utile pour orienter les politiques de prévention de ces comportements hostiles. »

LIRE LA SUITE

http://www.force-ouvriere.fr/le-genre-se-revele-l-un-des-principaux-facteurs-de

 

Commenter cet article