Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat FO Cermex  -  Corcelles Lès Cîteaux et Lisieux

Mobilité verticale : L'ascenseur a des ratés ...

6 Novembre 2014, 10:47am

Publié par Syndicat FO Cermex

Les salariés du service Production de Corcelles viennent tout juste d'être informés de l'annulation de la nomination de Mr Ludovic A au poste de Responsable d'atelier (voir article - FO dit "OUI" à la mobilité interne).

Les raisons de ce changement restent floues, personne ne comprend ce revirement. En effet, un Directeur de Production qui annonce une nomination (en lien ici),  et se rétracte un mois après, c'est une première chez Cermex!

Sans explications officielles, seuls quelques échos qui nous parviennent expliqueraient, en partie, ce volte-face inattendu :

>>> Lors de la dernière réunion mensuelle du CODIR/COPIL*, l'annonce par les Responsables RH et Product Supply (membres du CODIR) de la nomination de Mr Ludovic A au poste de Responsable d'atelier aurait déplue à plusieurs membres du COPIL, frustrés, une fois de plus d'être juste informés, sans avoir été consultés au préalable. Cet épisode reflèterait le climat de tension qui règnerait actuellement entre les membres "dirigeants" du CODIR et les membres "exécutants" du COPIL. Cette frustration de certains managers du COPIL aurait pour origine la perte d'une partie de leur pouvoir de décision face au CODIR. Quoi qu'il en soit, cette fronde aurait contraint le CODIR à désavouer deux de ses membres en dénommant Mr Ludovic A au poste de responsable d'atelier.

>>> Le fait que Mr Ludovic A soit une personne ouverte qui dialogue avec tous ses collègues sans distinction, y compris les élus FO, aurait également joué en sa défaveur.

Avis aux personnes qui souhaitent dorénavant évoluer professionnellement à Corcelles: EVITEZ tout contact avec les élus FO, plus particulièrement avec le délégué syndical FO (Pascal Pychardy).

Le Syndicat FO Cermex regrette le peu de considération dont fait preuve la direction envers ses salariés. Cet épisode démontre clairement que les qualifications et les compétences à elles seules ne suffisent plus à faire fonctionner l'ascenseur professionnel chez Cermex. Et ce, malgré le "Code de conduite professionnelle" promu par le groupe GEBOCERMEX qui stipule :

"Nous recrutons, employons et proposons des évolutions professionnelles à nos salariés sur la seule base de leurs qualifications et de leurs compétences. Nous ne tolérons aucune forme de harcèlement."

"Nous ne pratiquons aucune discrimination et nous garantissons un traitement équitable à tous les salariés sans distinction d’âge, de race, de sexe, d’origine ethnique, de nationalité, de santé, de handicap, d’état civil, d’orientation sexuel, d’opinions politique ou philosophique, d'appartenance à des syndicats ou autres critères protégés par la loi..."

*CODIR = Comité de direction / "équipe dirigeante" composée des 7 plus gros salaires de l'entreprise (voir article "Examen des comptes: Trop cher et inutile ... pour qui ?")

*COPIL = Comité de pilotage  / "garde rapprochée" de la direction composée de 19 cadres

Mobilité verticale : L'ascenseur a des ratés ...

Commenter cet article