Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat FO Cermex  -  Corcelles Lès Cîteaux et Lisieux

No comment !

11 Septembre 2014, 11:45am

Publié par Syndicat FO Cermex

Suite à la diffusion du dernier article sur l’avenant N° 2 à l’accord temps de travail de Cermex SAS (voir ci-dessous), nous avons reçu de nombreuses réactions de votre part avec de nombreux messages de soutien. Nous vous en remercions et sommes désolés de ne pas pouvoir répondre à tous vos messages.

Toutefois, un message nous a tout particulièrement touchés et nous tenons à vous faire partager son contenu :

Ce mail provient d’un « électeur » (cadre supérieur membre du comité de pilotage de Cermex Corcelles) acquis à notre cause.

No comment ! pour ce qui concerne le Syndicat FO Cermex, mais vous pouvez, si vous le souhaitez, réagir par le biais des commentaires ci-dessous.

Commenter cet article

Lulu 25/09/2014 13:35

Je comprends très bien que certaines personnes puissent abandonner leurs acquis surtout lorsqu'elles touchent un salaire de 8000€/mois. Par contre, ce n'est pas compréhensible que les salariés avec des petits salaires (1500€/mois) acceptent sans broncher la suppression de leurs avantages. Les patrons nous bourrent le mous en nous faisant croire que la préservation des emploi se conjugue avec la suppression de nos acquis. Et malheureusement ceci donne raison au milliardaire américain Warren Buffett qui a déclaré il y a quelques années, non sans humour, qu'il existait "bel et bien une guerre des classes mais c'est ma classe, la classe des riches qui fait la guerre et c'est nous qui gagnons".

sans dents 11/09/2014 19:24

Un salarié dans sa bulle. Facile pour un opulent.

Marilla 12/09/2014 06:39

Je suis pour ma part tout à fait d'accord avec ce cadre. Pour que les entreprises françaises soient plus compétitives dans une économie mondialisée, il faut alléger le code du travail et donner moins de pouvoir aux syndicats.

Le Gueux 11/09/2014 19:08

Je ne suis pas d'accord avec les propos insultant de ce cadre. Si il est vraiment soucieux de la santé de l'entreprise il devrait donner l'exemple en abandonnant ses parts variable, ses primes sur objectif, sa voiture de fonction, son essence, ses voyages, son abonnement téléphone internet, sa carte affaire… etc
C'est culotté de faire la morale et de demandé des sacrifices aux petits salaires quand on se gave !